Avec pas moins de 200 millions d’utilisateurs, LinkedIn est le leader mondial des réseaux sociaux professionnels. C’est une véritable mine d’or pour toute personne à la recherche, ou simplement à l’écoute d’opportunités professionnelles !

Aujourd’hui être simplement présent sur LinkedIn ne suffit plus. Il vous faut travailler votre profil afin que celui-ci soit complet ET optimisé. Imaginez que votre LinkedIn représente le CV que vous enverriez aux recruteurs pour le poste de vos rêves. Sauf qu’ici, ce CV est visible par tous. Tous, c’est-à-dire votre entourage, en passant par les recruteurs, que vous les ayez sollicités ou non, jusqu’au PDG de la boîte que vous convoitez.
Oui, ça en fait du monde !

Pour vous aider dans cette démarche, voici 3 règles d’or qui vous permettront d’afficher un profil digne d’un CEO et d’apparaître dans le top des recherches !

Règle #1 – Une photo de profil adaptée, tu choisiras.

Qui dit réseau social professionnel dit réseau social – Oui. Mais attention, pas question de sortir les photos de vacances de votre compte Facebook. Inutile également de prendre un air atrocement sérieux avec le combo ultime : chemine-costard-cravate. Tout est question de dosage !

Osez le naturel, souriez (vous montrer sous un bon jour ne pourra qu’attirer la sympathie des recruteurs et potentiels prospects) et gardez à l’esprit que cette photo est l’une des premières choses que les personnes verront.

Même si l’adage voudrait que l’on ne se fie pas aux apparences, dans le milieu professionnel, c’est souvent la première impression qui prime !

  • Tips : Si vous craigniez que votre photo de profil soit un peu « trop ceci ou pas assez cela » allez faire un petit tour sur les profils similaires au vôtre, histoire de jauger la tendance.

 

Règle #2 – Avec application, ton profil tu compléteras.

Maintenant que la question de la photo est réglée, passons à votre profil en tant que tel.

En premier lieu, il est indispensable de remplir comme il se doit l’encart sous votre photo. C’est un peu comme le titre de votre profil et c’est ici que se rassemblent les informations principales vous concernant. C’est donc la première voire parfois même la seule chose que les personnes liront.

  • Tips : misez sur un texte de présentation : complet mais concis, qui donnera envie de découvrir le reste de votre profil.

Ensuite votre profil se divise en plusieurs catégories, dont la plupart sont inspirées de celles que l’on retrouve dans les CV :

  • Expérience :

    Détaillez vos expériences professionnelles passées ainsi que votre activité actuelle. Ne vous contentez pas uniquement de remplir les champs de base (dénomination de l’activité et de l’entreprise, dates etc…) mais poussez l’effort jusqu’à décrire vos missions, compétences sollicitées et tout autre détail pouvant aider à comprendre votre travail et saisir ce que vous savez / aimez faire.

  • Formation :

    Tout comme sur les CV habituels, complétez ici votre parcours post-bac.

  • Licences et certifications : 

    Faites apparaître les diplômes obtenus, en les détaillants si nécessaire.

  • Expériences de bénévolat :

    Si vous en avez c’est parfait et dans le cas contraire, libre à vous de cacher cette partie. ( Promis, personne ne vous jettera la pierre !).

  • Compétences et recommandations :

    Cette catégorie est très importante car vous allez pouvoir y faire « l’étalage » de vos compétences. Votre réseau pourra ensuite recommander ces dernières afin d’y apporter de la crédibilité. N’hésitez pas à demander ces recommandations à vos proches ou personnes avec qui ou pour qui vous travaillez : considérées comme un gage de confiance, elles sont très appréciées des recruteurs.

  • Réalisations :

    Ici vous avez le choix : langues / publications / brevets / cours suivis / projets / prix et distinctions / résultats d’examens / organisations… Remplissez ce qui vous semble nécessaire et de laissez vide le reste.

  • Centres d’intérêt :

    Les centres d’intérêt se rempliront automatiquement en fonction des différentes pages que vous suivrez et groupes auxquels vous prendrez part.

 

Toutes ces parties sont modulables et il vous est également possible d’en supprimer ou d’en ajouter certaines afin de ne faire apparaître que ce qui vous correspond.

 

  • Tips : même si vous n’êtes pas en recherche active de poste ou de missions, sachez que votre profil peut tomber à tout moment sous les yeux de votre future grande opportunité professionnelle ou client. N’hésitez donc pas à mettre en avant vos atouts. Mieux vaut refuser une proposition que passer à côté !

 

Règle #3 – En businessman, ton réseau tu développeras.

On ne vous le dira jamais assez : la puissance du réseau est infinie !

Puissance du réseau LinkedIn

 

Devinez quoi, les réseaux sociaux ont décuplé cette puissance !

Connaissez-vous la théorie qui voudrait que l’on ait exactement 7 personnes entre nous et le président des États-Unis ? Le fameux ami d’un ami d’un ami qui connaît un ami… Si vous avez ça en tête, vous avez compris l’importance de développer son réseau.

Quelle chance : LinkedIn est l’endroit parfait pour le faire !

Plus vous avez de contacts, plus vous êtes visible, alors ne soyez pas timide !

Il est temps de ressortir les cartes de visites accumulées au fond d’un tiroir et d’envoyer quelques demandes de connexions. Joignez un petit mot accompagnant la demande si nécessaire, cela permettra à la personne de vous remettre et d’engager la conversation.

  • Tips : LinkedIn affiche le nombre exact de vos relations jusqu’à 500. Passé 500 connexions il est simplement affiché +500. Pour être pris au sérieux, l’atteinte de ces 500 est indispensable.

 

Cela peut paraître complexe mais en fait pas du tout. Prenez-vous une heure, coupez-vous de toute distraction et mettez-vous y à fond. Une fois optimisé, vous serez « tranquille » pour un moment et la qualité de votre profil vous ouvrira les portes de nombreuses possibilités. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à le rafraîchir quand ce sera nécessaire.