L’argent est la plus grande source de motivation pour plusieurs travailleurs, et chaque employé, avant de commencer le travail veut savoir le salaire qu’il va recevoir à la fin du mois (calcul du salaire). En portage salarial, le salaire se calcule un peu différemment que les simples salariés.

Dans cet article on vous explique comment est calculé votre salaire en portage salarial. Vous allez connaître aussi les clefs pour vous permettre vérifier votre rémunération et le montant des frais de gestion réellement appliqué.

2 exemples de calcul du salaire :

Exemple 1 : calcul du salaire sans remboursement des frais professionnels

Soit 10 000 euro HT est le chiffre d’affaire mensuel, sans frais professionnel.

Soit 7% est prélevé des frais de gestion par la société de Portage salarial, incluant les commissions de gestion, les autres taxes et les contributions. Pour calculer votre solde disponible, nous déduisons les frais de gestion de votre chiffre d’affaires. Ce solde disponible sera transformé en salaire :

Solde disponible = chiffre d’affaires – frais de gestion

= 10 000 – (7% * 10 000) = 9 300 euros

Votre solde disponible est composé d’une part du salaire Brut et d’autre part des cotisations patronales (situé entre 43% et 47% du salaire Brut) :

Solde disponible = salaire Brut + cotisations patronales (47% du Brut)

= 6 327 + 2 973 = 9 300 euros

Le salaire Brut lui-même est composé du salaire Net et des cotisations salariales (situé autour de 20,5% du salaire Brut)

      Salaire brut = salaire Net + cotisations salariales

= 5 030 + 1 297 = 6 327

Donc pour calculer votre salaire Net, il vous suffit de soustraire les cotisations salariales au salaire Brut.

Vous obtenez donc environ 50% du chiffre d’affaires HT en salaire Net.

 

Exemple 2 : calcul du salaire avec remboursement des frais professionnels

Soit 10 000 euros HT est votre chiffre d’affaires mensuel avec 2 000 euros de frais professionnel.

Prenons l’hypothèse que la société de Portage salarial vous prélève 8% de frais de gestion. Souvent, les sociétés de Portage prélèvent un taux supérieur pour la gestion des frais professionnels

Pour calculer votre solde disponible, nous déduisons les frais de gestion de votre chiffre d’affaires ainsi que les frais professionnels. Et tout se passe comme dans le premier exemple.

A la fin, votre rémunération nette, c’est-à-dire votre salaire Net plus les Frais professionnels est environ 59% du chiffre d’affaires HT.

Comment contrôler sa rémunération en portage salarial !

Vérifiez les points suivants :

  • Charges patronales du compte d’activité = charges patronales prélevées sur les bulletins de salaire

Le taux réel de ces charges est situé entre 43% et 47% du salaire Brut, alors que la plupart des sociétés de Portage surfacturent ces charges, qui atteignent plus de 52%. Cette variation dépend principalement du niveau de votre rémunération brute et des seuils.

  • Bulletin de salaire « normalisé »

Vérifiez que les libellés des cotisations patronales correspondent bien à un libellé ordinaire d’un bulletin de salaire.

  • Décomposition du chiffre d’affaires

Il faut que le : Salaire Brut + Cotisation patronales indiquées sur votre bulletin de salaire + Frais professionnels + Frais de gestion + Provisions soit égale au chiffre d’affaires HT. Si le montant est différent, cela indique que la société de Portage salarial prélève des frais supplémentaires.

Les modalités de versement du salaire en portage salarial

30 et 60 jours est généralement la période dont la plupart des clients règlent leurs factures. Il existe généralement 3 modalités de versement du salaire en portage salarial :

  1. Versement partiel du salaire en fin de mois + complément sous forme de primes au moment du règlement des factures par votre client. Avec l’offre de base à 5% de Prium Portage (bénéficier d’une avance totale de salaire), vous bénéficiez de cette modalité de versement.
  2. Et Versement de la totalité du salaire en fin de mois indépendamment du délai de règlement de vos clients. Avec l’offre à 7% de Prium Portage vous bénéficiez de cette modalité.
  3. Aussi Versement d’un salaire uniquement au règlement des factures de votre client. Cette modalité est illégale puisqu’elle n’est conforme ni au Code du travail ni à la convention collective du Portage salarial.

Quel est le salaire minimum en portage salarial ?

Les sociétés de Portage salarial sont obligées de vous régler un salaire tous les mois, indépendamment des règlements de vos clients. 70% du PMSS est le minimum conventionnel brut que ses sociétés  doivent vous verser pour un salarié porté junior (moins de 3 années d’expérience en Portage salarial). C’est équivaut à un salaire brut horaire de 14,6 euros. A cela s’ajoute aussi les primes.

Réserve financière entre deux missions

La réglementation du Portage salarial prévoit la constitution d’une réserve financière tous les mois.

Cette provision est égale à :

  • 10% de la rémunération brute totale versée pour les CDD
  • 10% du salaire de base de la dernière mission versée pour les CDI

Cette réserve financière est versée au salarié porté lors des périodes d’inter-contrats entre deux missions.

Bulletin de paie en Portage salarial

Chaque versement de salaire à un salarié porté doit s’accompagner de l’émission d’une fiche de paie incluant des mentions obligatoires.

Quelle fiscalité sur vos revenus en Portage ?

Concernant l’imposition de vos revenus, vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu dans la catégorie traitements et salaires. Votre société de Portage salarial procédera donc à un prélèvement à la source du salaire versé.

Le salaire en portage salarial

L’argent est la plus grande source de motivation pour plusieurs travailleurs, et chaque employé, avant de commencer le travail veut savoir le salaire qu’il va recevoir à la fin du mois. En portage salarial, le salaire se calcule un peu différemment que les simples salariés.

Dans cet article on vous explique comment est calculé votre salaire en portage salarial. Vous allez connaître aussi les clefs pour vous permettre vérifier votre rémunération et le montant des frais de gestion réellement appliqué.

2 exemples de calcul du salaire :

Exemple 1 : calcul du salaire sans remboursement des frais professionnels

Soit 10 000 euro HT est le chiffre d’affaire mensuel, sans frais professionnel.

Soit 7% est prélevé des frais de gestion par la société de Portage salarial, incluant les commissions de gestion, les autres taxes et les contributions. Aussi, pour calculer votre solde disponible, nous déduisons les frais de gestion de votre chiffre d’affaires. Ce solde disponible sera transformé en salaire :

Solde disponible = chiffre d’affaires – frais de gestion

= 10 000 – (7% * 10 000) = 9 300 euros

Aussi, votre solde disponible est composé d’une part du salaire Brut et d’autre part des cotisations patronales (situé entre 43% et 47% du salaire Brut) :

Solde disponible = salaire Brut + cotisations patronales (47% du Brut)

= 6 327 + 2 973 = 9 300 euros

Ainsi, le salaire Brut lui-même est composé du salaire Net et des cotisations salariales (situé autour de 20,5% du salaire Brut)

Salaire brut = salaire Net + cotisations salariales

= 5 030 + 1 297 = 6 327

Donc pour calculer votre salaire Net, il vous suffit de soustraire les cotisations salariales au salaire Brut.

Vous obtenez donc environ 50% du chiffre d’affaires HT en salaire Net.

 

Exemple 2 : calcul du salaire avec remboursement des frais professionnels

Soit 10 000 euros HT est votre chiffre d’affaires mensuel avec 2 000 euros de frais professionnel.

En effet, prenons l’hypothèse que la société de Portage salarial vous prélève 8% de frais de gestion. Souvent, les sociétés de Portage prélèvent un taux supérieur pour la gestion des frais professionnels

Et pour calculer votre solde disponible, nous déduisons les frais de gestion de votre chiffre d’affaires ainsi que les frais professionnels. Et tout se passe comme dans le premier exemple.

A la fin, votre rémunération nette, c’est-à-dire votre salaire Net plus les Frais professionnels est environ 59% du chiffre d’affaires HT.

Comment contrôler sa rémunération en portage salarial !

Vérifiez les points suivants :

  • Charges patronales du compte d’activité = charges patronales prélevées sur les bulletins de salaire

Le taux réel de ces charges est situé entre 43% et 47% du salaire Brut, alors que la plupart des sociétés de Portage surfacturent ces charges, qui atteignent plus de 52%. Cette variation dépend principalement du niveau de votre rémunération brute et des seuils.

  • Bulletin de salaire « normalisé »

Aussi, vérifiez que les libellés des cotisations patronales correspondent bien à un libellé ordinaire d’un bulletin de salaire.

  • Aussi Décomposition du chiffre d’affaires

Il faut que le : Salaire Brut + Cotisation patronales indiquées sur votre bulletin de salaire + Frais professionnels + Frais de gestion + Provisions soit égale au chiffre d’affaires HT. Si le montant est différent, cela indique que la société de Portage salarial prélève des frais supplémentaires.

Les modalités de versement du salaire en portage salarial

30 et 60 jours est généralement la période dont la plupart des clients règlent leurs factures. Il existe généralement 3 modalités de versement du salaire en portage salarial :

  1. Versement partiel du salaire en fin de mois + complément sous forme de primes au moment du règlement des factures par votre client. Avec l’offre de base à 5% de Prium Portage (bénéficier d’une avance totale de salaire), vous bénéficiez de cette modalité de versement.
  2. Aussi Versement de la totalité du salaire en fin de mois indépendamment du délai de règlement de vos clients. Avec l’offre à 7% de Prium Portage vous bénéficiez de cette modalité.
  3. Et Versement d’un salaire uniquement au règlement des factures de votre client. Cette modalité est illégale puisqu’elle n’est conforme ni au Code du travail ni à la convention collective du Portage salarial.

Quel est le salaire minimum en portage salarial ?

Les sociétés de Portage salarial sont obligées de vous régler un salaire tous les mois, indépendamment des règlements de vos clients. 70% du PMSS est le minimum conventionnel brut que ses sociétés  doivent vous verser pour un salarié porté junior (moins de 3 années d’expérience en Portage salarial). C’est équivaut à un salaire brut horaire de 14,6 euros. A cela s’ajoute aussi les primes.

Réserve financière entre deux missions

La réglementation du Portage salarial prévoit la constitution d’une réserve financière tous les mois.

Cette provision est égale à :

  • 10% de la rémunération brute totale versée pour les CDD
  • Et 10% du salaire de base de la dernière mission versée pour les CDI

Cette réserve financière est versée au salarié porté lors des périodes d’inter-contrats entre deux missions.

Bulletin de paie en Portage salarial

Chaque versement de salaire à un salarié porté doit s’accompagner de l’émission d’une fiche de paie incluant des mentions obligatoires.

Quelle fiscalité sur vos revenus en Portage ?

Concernant l’imposition de vos revenus, vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu dans la catégorie traitements et salaires. Votre société de Portage salarial procédera donc à un prélèvement à la source du salaire versé.