Travailler en indépendant ne signifie pas que vous devez obligatoirement vous débrouiller seul dans toutes vos démarches. Les aides aux entreprises ne concernent pas seulement les grandes entreprises, les freelances peuvent aussi y prétendre. Tour d’horizon des aides disponibles pour les indépendants !

Les aides sociales

financer son entreprise

Afin de soutenir les projets entrepreneuriaux en France, l’état a mis en place des aides. Celles-ci sont mises à dispositions relativement facilement mais en fonction de certains critères néanmoins.

ACCRE : il s’agit d’une aide destinée aux demandeurs d’emplois créant ou reprenant une activité. Grâce à ce dispositif, vous serez exonéré de charges sociales lors de votre première année d’activité. Faites les calculs, vous verrez qu’il s’agit d’une somme non négligeable surtout quand on se lance avec peu de moyens.

ARCE : il s’agit d’un dispositif mis à disposition des entrepreneurs jouissant déjà de l’ACCRE. L’ARCE vous permet de toucher une partie du reliquat des droits aux allocations chômage sous forme de capital. Ainsi, vous pouvez obtenir de l’argent rapidement pour investir dans du matériel par exemple.

Les prêts et micro-crédits

Si vous n’avez pas de fonds propres et que vous ne pouvez pas profiter d’une aide telle que l’ACCRE, votre premier souci en tant que freelance sera de trouver l’argent pour votre capital de base. En fonction de votre activité, celui-ci est plus ou moins important. Cependant, tous les freelances ont besoin au minimum d’un ordinateur pour travailler par exemple.

Il existe des réseaux financiers qui apportent leurs aides aux travailleurs indépendants en leur proposant des services adaptés sous la forme de prêts ou de micro-crédits.

Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre banque, certaines d’entre elles disposent de solutions adaptées pour les petites entreprises et les indépendants.

Enfin, il existe aussi de nombreuses solutions de micro-crédits destinées aux particuliers. Les critères d’attributions sont très souples donc il peut s’agir d’une solution d’urgence pratique et souple. Cependant, faites attention de bien étudier les petites lignes et les taux imposés. Certains micro-crédits peuvent coûter très chers au final.

Les plateformes de crowdfunding

Très en vogue en ce moment, les plateformes de crowdfunding deviennent de véritables leviers de développement pour les petites structures. Le succès du Crowdfunding est dû au fait que c’est un système de levée de fonds plus simple et plus accessible pour tous les profils d’entrepreneurs. Une alternative populaire pour répondre à la frilosité des établissements financiers classiques face à certains projets atypiques.

Les plus connues et les plus importantes sont KickStarter, Ulule et KissKissBankBank.

Voici quelques plateformes spécialisées intéressantes pour les freelances :

  • Wiseed.com : pour les start-ups technologiques
  • SmartAngels : une plateforme pour trouver vos business angels
  • FinanceUtile.com : l’objectif est de permettre d’accélérer le développement des entreprises
  • Happy Capital : pour investir dans l’avenir

Le portage salarial

Le portage salarial est également une alternative très intéressante pour se lancer à son compte. Le statut de salarié porté vous permet de garder tous les avantages d’un salarié normal tout en disposant d’une liberté totale !

Sans obtenir d’aides financières pour autant, le service rendu par une société de portage salarial est considérable ! Vous vous épargnez de nombreuses démarches administratives relatives à la création d’une société et des heures de comptabilités.

Enfin, les freelances en portage salarial ne sont pas autant confrontés aux problèmes de trésorerie que des indépendants en auto-entreprise. En effet, le salarié porté est payé tous les mois en fonction de ce qu’il facture. Il n’est pas obligé d’attendre le paiement de son client.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les avantages liés au portage salarial, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous nous ferons un plaisir de vous éclairer en détails.

simuler mon salaire