Bien gérer son temps en tant que freelance est un objectif primordial. Pour être plus productif et gérer son temps de la meilleure manière qui soit, il existe 6 lois économiques à connaître.

La loi de Parkinson

Le principe : plus on a de temps pour réaliser une tâche, plus cette tâche prendra du temps.
Objectif : travaillez moins mais travaillez mieux !

En d’autres termes quand on ne ressent pas de pression particulière pour réaliser une mission, on va naturellement prendre son temps pour la mener à bien. Cependant, prendre son temps ne signifie pas forcément que le résultat obtenu sera de meilleure qualité !

Cette loi est aussi associée à la “Loi de la futilité” qui invite à focaliser son travail sur l’essentiel en oubliant tous les détails sans importance.

Le conseil : fixez-vous des objectifs dans le temps et tentez de vous y tenir. Concentrez-vous sur l’essentiel puis faites le vite et bien.Vous augmenterez ainsi votre productivité.

La loi de Murphy

Le principe : toute chose prend toujours plus de temps que prévu.
Objectif : ne pas sous-estimez pas votre temps de travail.

La loi de Murphy, développée par Edward A. Murphy Jr, un ingénieur aérospatial américain, explique qu’on ne peut jamais vraiment prévoir le temps passé sur une mission à l’avance. La raison est simple : il existe toujours des imprévus ! En gros : vous pouvez toujours essayer de prévoir à l’avance, ce n’est pas possible.

Le conseil : ajouter toujours une marge de sécurité quand vous évaluez le temps que vous allez passer sur une mission. Plus vous aurez d’expérience, mieux vous maitriserez cette marge.

La loi d’Illich

Le principe : au delà d’un certain temps de travail consécutif, la concentration et la productivité baisse.
Objectif : sachez vous accordez des pauses même lorsque vous avez beaucoup de travail.

La loi d’Illich a mis en avant le fait qu’il existe un seuil à ne pas dépasser. Au delà de celui-ci, la productivité commence à diminuer de manière significative. Pour ne pas atteindre un point très élevé de fatigue, selon la loi d’Illich, le mieux est d’alterner constamment travail et repos.

Le conseil : Il faut savoir ménager sa monture ! Même en période de rush, imposez-vous des pauses régulières et importantes.

La loi de Carson

Le principe : réaliser une mission de manière continue prend bien moins de temps de la réaliser en plusieurs fois.
Objectif : restez concentré sur une seule tâche le plus possible et évitez les activités parasites.

Pour faire simple, cette loi signifie que les interruptions sont mauvaises pour la productivité. C’est du bon sens, plus on se concentre sur une seule et même tâche, plus on peut la réaliser rapidement. De plus, c’est le meilleur moyen d’obtenir des résultats qualitatifs.

Le conseil : pensez à vous déconnecter des réseaux sociaux ou de votre téléphone mobile dès que vous le pouvez. Ne passez pas à une tâche avant d’avoir réaliser celle que vous êtes en train de faire.

La loi de Fraisse

Le principe : une heure n’est pas toujours égales à une heure.
Objectif : prendre du plaisir dans son travail pour moins ressentir le temps qu’on y consacre.

Pour résumer concrètement la loi de Fraisse, on peut également s’appuyer sur l’idée suivante « plus ce que l’on fait est captivant, plus le temps que cela nous prend semble bref ». En effet, le temps passe toujours beaucoup plus lentement quand on fait quelque chose qui nous ennuie profondément.

Le conseil : faites un travail que vous aimez et vous n’aurez jamais l’impression de travailler.

La loi de Pareto

Le principe : 20% de nos activités produisent 80% de nos résultats.
Objectif : privilégier ce qui est le plus rentable pour vous.

Le principe de Pareto vous aide à réaliser que la majorité de vos activités, de vos tâches ou de vos rendez-vous contribuent de manière minime à vos résultats finaux. Pour mettre en application cette loi, posez-vous la question suivante : quels sont les éléments sur lesquels vous devez vous concentrer pour obtenir des résultats excellents ?

Le conseil : cette loi vous aide à faire un peu le tri. Il ne faut pas pour autant négliger l’ensemble des 80% restants car elle peut aussi contenir des éléments qui feront partis des 20% par la suite.

Enin, pour gagner du temps sur la gestion de votre activité de freelance, vous pouvez aussi miser sur le portage salarial. La gestion administrative est un des éléments les plus chronophages et les plus prenants pour un consultant. Les équipes de Skalis sont à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes alors n’hésitez pas à nous contacter.