Quel est le rôle d’un Consultant intelligence artificielle ?

Le consultant en intelligence artificielle met au point des programmes informatiques capables de répondre à des tâches complexes. Ses compétences lui permettent de créer des dispositifs innovants pouvant raisonner comme l’humain. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce métier.

Le métier de consultant intelligence artificielle est de concevoir des systèmes informatiques avec des capacités de réflexion et d’exécution semblables à celles d’un être humain. Portant plusieurs casquettes, ce professionnel est sollicité pour ses compétences avancées dans la recherche et dans l’informatique.

simuler mon salaire

 

Il est en mesure de résoudre des problématiques complexes et poussées en développant des solutions plus efficaces que les dispositifs classiques. Pour cela, au préalable, l’ingénieur en intelligence artificielle effectue un travail d’analyse du cerveau humain sur un problème spécifique.

Une fois cette étape terminée, il met en place des programmes informatiques sophistiqués capables de décoder et d’étudier en profondeur des données.

Quelles perspectives d’évolution ?

Les travaux de recherche foisonnent et la demande est croissante, ce qui offre de multiples possibilités à l’aspirant ingénieur intelligence artificielle. Ce dernier pourra rejoindre de jeunes start-up prometteuses, de grandes entreprises ou des centres de recherches.

Le consultant en intelligence artificielle est souvent employé par des ESN spécialisées. Il peut être également indépendant. Il intervient plus spécifiquement pour des entreprises spécialisées dans les secteurs de l’armement, de la production industrielle, de la sécurité, de la finance et des automatismes.

L’avènement de l’intelligence artificielle (IA) fait la part belle à ce métier. Statista (site d’études de marché) a révélé que les investissements les plus importants de l’IA se concentreront d’ici 2025 sur les applications de reconnaissance des images, l’utilisation d’algorithmes pour améliorer les performances financières et le traitement des données médicales.

Quelle formation et comment devenir Consultant intelligence artificielle ?

Pour devenir consultant en Intelligence artificielle (IA), il faut au minimum un master, un diplôme d’ingénieur voire être Phd.

Certains établissements délivrent des diplômes spécialisés en intelligence artificielle. D’autres formations universitaires (Master II, doctorat) permettent également d’accéder à ce métier.

Quelques exemples de masters spécialisés en IA :

  • Informatique parcours intelligence artificielle
  • Intelligence artificielle et reconnaissance des formes
  • Information spécialité Androïd
  • Graduate degree : artificial intelligence and advanced visual computing

Quel est son salaire moyen ?

Le salaire d’un consultant en intelligence artificielle dépend :

  • du secteur d’activité dans lequel il évolue
  • du projet qu’on lui confie, mais il varie aussi selon l’expérience et les compétences de l’ingénieur.

 

Son salaire peut tourner autour de 1 300 euros à 3 500 euros par mois et un freelance en intelligence artificielle peut vendre sa prestation jusqu’à 1000 € HT / jour.

 

simuler mon salaire

Quelles sont ses principales compétences ?

Le consultant en intelligence artificielle est polyvalent. Il dispose de solides compétences informatiques en développement et dans le domaine de la recherche.

Outre les qualités techniques, un excellent relationnel et un bon esprit d’équipe sont requis ! L’ingénieur sera amené à collaborer avec des statisticiens, automaticiens, linguistes et ergonomes.

Être à l’affût des dernières technologies fait également partie des compétences nécessaires pour devenir ingénieur intelligence artificielle.

On attend de lui qu’il maitrise l’étude du fonctionnement du cerveau humain sur un problème donné et qu’il puisse y apporter une réponse précise à travers des programmes informatiques.

 

 

simuler mon salaire

 

Pour compléter cet article vous pouvez lire celui du site du Figaro qui explique combien les stars de la Silicon Valley ne sont pas d’accord sur les finalités et les usages de l’intelligence artificielle.

“Elon Musk et Mark Zuckerberg s’opposent sur l’intelligence artificielle – déjà en 2017

Elon Musk a demandé aux autorités de réguler l’intelligence artificielle, craignant de la voir prendre le contrôle sur l’homme. Mark Zuckerberg juge ces déclarations «irresponsables».