Comment optimiser son salaire en portage salarial en 2020?

Comment optimiser son salaire en portage salarial ? C’est simple, la société de portage perçoit votre chiffre d’affaires et le convertit en salaire.

La société de portage, devant s’acquitter des cotisations patronales et salariales, fait que votre revenu net final équivaut à peu près à 50% de votre chiffre d’affaires.

 

Vous avez néanmoins la possibilité d’optimiser ce revenu net final de quatre façons.

 

1ère possibilité : les frais professionnels

En effet, quand vous êtes consultant, différents coûts sont à votre charge tels que les frais de déplacement, les frais de bouche ou par exemple l’achat d’un ordinateur.

Ces frais sont déduits de votre chiffre d’affaires puisqu’ils ne sont pas soumis aux cotisations patronales et salariales.

Pour que ces frais soient pris en charge par votre société de portage salarial, il faut simplement qu’ils soient liés à votre activité de consultant.

Pensez en parallèle, à négocier la prise en charge de ces frais professionnels par votre client afin d’augmenter votre chiffre d’affaires.

 

 

2ème possibilité : la TVA récupérable

En effet certains de vos frais professionnels vont être soumis à la TVA et vous pouvez récupérer cette TVA grâce à votre société de portage, notamment sur les frais d’immobilisation qui représentent tous les biens que vous avez achetés d’une valeur supérieure à 500 euros HT et qui sont bien évidemment liés à votre activité de consultant.

Sachez que chez Skalis Portage, la TVA récupérable est totalement restituée à nos consultants indépendants.

La seule condition pour récupérer cette TVA est que la facture soit émise au nom de la société de portage, en l’occurrence Skalis Portage, et que la TVA soit précisée sur cette facture tout en étant liée à votre activité de consultant.

 

 

3ème possibilité : le plan épargne entreprise

 

Sachez que chez Skalis Portage, le plan épargne entreprise représente votre épargne salariale. Sur ce point nous sommes accompagnés par la société Eres – Amundi.

Dès que vous avez trois mois d’ancienneté vous pouvez effectuer un versement volontaire plafonné à hauteur de 1 000 euros. Ce montant sera ensuite abondé à hauteur de 300% et sera puisé dans votre compte financier.

Cela vous permet ainsi d’obtenir une épargne salariale qui ne sera ni soumise aux cotisations patronales et salariales ni soumise à imposition, à condition que vous laissiez cette somme bloquée pendant un minimum de cinq ans.

Vous pouvez cependant débloquer cet argent avant cette échéance si vous avez un événement particulier tel qu’un mariage, un Pacs, une naissance ou l’achat d’une résidence principale.

 

4ème possibilité : les titres CESU

 

Les titres CESU (ou chèques emploi service) représentent toute dépense liée aux services à la personne, comme pour faire votre ménage ou garder vos enfants par exemple.

Vous pouvez obtenir jusqu’à 1 800 euros de titres CESU chez Skalis Portage, qui vous permettent, encore une fois, puisqu’ils ne sont pas soumis aux cotisations patronales et salariales, d’optimiser votre revenu net.

 

 

En résumé…

 

Grâce à vos frais professionnels, la TVA récupérable, le plan épargne entreprise, et les titres CESU, et d’autres dispositifs exclusifs Skalis portage vous pouvez atteindre en revenu net jusqu’à 70% de votre chiffre d’affaires.

Par contre, il est à noter que toutes ces possibilités d’optimisation ne vous permettront pas de cotiser davantage au chômage et à la retraite.

Il vous faudra donc trouver le juste équilibre selon vos besoins.

Pour cela, contactez votre conseiller Skalis Portage pour détailler et optimiser votre rémunération.