Dans l’éventualité de monter une entreprise et d’embaucher des salariés,  vous devez être capable d’effectuer le calcul salaire chargé. Pour le prévisionnel financier de votre business plan, vous devez, en tant que futur employeur, être capable de distinguer le salaire brut du salaire net ! Skalis vous propose cet article pour répondre à votre éventuelle question « Comment et pourquoi estimer le coût d’un futur salarié au préalable de son embauche ? »

Calcul salaire chargé : lexique à maîtriser  

Le salaire brut

Le salaire brut n’est pas le salaire touché réellement par le salarié. Il s’agit plutôt de sa rémunération avant les différents prélèvements. A savoir les charges sociales et fiscales, les primes, les bonus ainsi que tout autre avantage. Ce salaire devrait être indiqué dans le contrat de travail comme dans la fiche de paie. C’est pourquoi il est important de réaliser le calcul salaire chargé.

Le salaire Net

Le salaire net est le salaire touché par le salarié. Pour le calculer, il faut déduire les différents prélèvements du salaire brut. L’imposition sur le revenu par l’administration fiscale se base sur le salaire net.

Les charges patronales

Les charges patronales sont les charges à payer par l’employeur. Elles dépendent du salaire brut versé au salarié et sont calculées sur sa base. En tant que futur employeur, vous devez les prendre en compte, en l’ajoutant au salaire brut, lors du calcul du salaire chargé pour votre entreprise. Elles peuvent comprendre l’assurance maladie, l’assurance vieillesse, les accidents du travail, etc. Elles constituent en moyenne 42 % du salaire brut. Ainsi, un salaire de 2 000 € brut entraînera des charges patronales égales à 2000 * (42/100) = 840 euros mensuels.

Les charges salariales

Les charges salariales, appelées également charges salariées, sont les charges à payer par l’employé. Elles constituent les cotisations et les contributions sociales réglées par le salarié.

Ces charges dépendent en fonction de nombreux critères à savoir l’âge du salarié, son statut au sein de l’entreprise, etc.

Les charges indirectes

Les charges indirectes sont les moyens financiers que vous devez engager en tant qu’employeur pour garantir que votre employé accomplisse ses missions. Mentionnons à titre d’exemples le coût de ses formations, l’équipement nécessaire pour son poste (outillage, ordinateur, etc.), le coût du recrutement. Ces charges sont à comptabiliser dans le calcul du salaire chargé. Ne les oubliez pas !

Calcul salaire chargé : Comment ?

Le calcul du salaire chargé s’effectue en additionnant le salaire brut, les charges patronales et les charges indirectes.

Pour vous faciliter la tâche du calcul du salaire chargé, le gouvernement a mis à votre service un simulateur de coût d’embauche. Vous pouvez vous en servir en cliquant ici  sur le site du gouvernement !

Calcul salaire chargé : Pourquoi ?

Effectuer le calcul du salaire chargé vous permettra de calculer la rentabilité de l’embauche en comparant le coût salarial au bénéfice résultant de ce recrutement.

Le calcul du salaire chargé permet également d’établir un prévisionnel financier fiable.

Ne pas oublier aussi les frais réel repas pour les salariés. Ainsi que les frais de société lors de la création de l’entreprise. D’autres dépenses à prendre en compte au moment de créer une entreprise

Les contraintes liées aux salariés sont loin d’être simples. Si la complexité du recrutement vous a découragé, nous vous annonçons qu’une autre option s’offre à vous. Elle permet de minimiser, voire d’anéantir les contraintes ainsi que les risques inhérents au recrutement à l’interne, il s’agit du portage salarial !
C’est une méthode de « recrutement » alternative qui vous permettra d’exercer votre activité sans avoir, ni à créer une entreprise, ni à gérer des salariés, tout en gardant votre statut de salarié.
En favorisant cette option, vous gagnerez le temps qui aurait été perdu, en créant une entreprise, sur des tâches administratives, comptables, fiscales etc. Ainsi, faites réaliser vos missions, même les plus compliquées, par des experts en la matière en vous fiant aux professionnels du portage salarial.  

 

Tag :

2000 brut en net
brut a net
brut au net
brut en net
brut et net
brut to net
brut vers net
calcul brut en net
calcul brut net
calcul net brut
calcul salaire
calcul salaire brut en net
calcul salaire brut net
calcul salaire net
convertir brut en net
convertir salaire brut en net
du brut au net
net brut
passer du brut au net
salaire brut
salaire brut en net
salaire brut et net
salaire brut salaire net
salaire net brut
simulation salaire
smic brut net